Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Bateau Livre

Rétro sur mes lectures de mars

Rétro sur mes lectures de mars

Prix Goncourt des lycéens 2020
Finaliste du Prix Goncourt 2020
Prix Orange du livre en Afrique 2019
Prix de la meilleure auteure africaine 2019
Trois femmes, trois histoires, trois destins liés.
Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l’époux de Safira, tandis que Hindou, sa sœur, est contrainte d’épouser son cousin. Patience !
C’est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu’il est impensable d’aller contre la volonté d’Allah. Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience il y a le ciel. » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?
 

Rétro sur mes lectures de mars

Un roman qui fait du mal (mariage forcé, viol conjugal, polygamie : certains chapitres sont à la limite du supportable) mais qui fait aussi du bien : Djaïli Amadou Amal éveille les consciences, brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes. J'ai beaucoup apprécié la façon dont elle nous raconte la destinée de ces trois femmes. Il fallait un vrai talent de conteuse et une bonne dose de courage pour oser raconter l'inacceptable.

Un prix Goncourt des lycéens tout à fait mérité.
 

Rétro sur mes lectures de mars

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les états libres du Nord.
De la Caroline du Sud à l'Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d'esclaves qui l'oblige à fuir, sans cesse, le « misérable coeur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté.

Rétro sur mes lectures de mars

Un roman qui traite d'une période sombre de l'histoire américaine. Des passages, comme pour Les Impatientes, à la limite du supportable... Mais l'on suit avec passion l'incroyable cavale de cette jeune Cora, qui au fil de ses rencontres, de ses escales,  sera confrontée au pire comme au plus beau visage de l'Homme.

Un livre qui une fois de plus nous rappelle à quel point notre liberté est précieuse...

Rétro sur mes lectures de mars

2010. Maddi est médecin généraliste à Saint-Jean-de-Luz, une vie comblée avec Esteban, son fils de 10 ans.
Ce jour d'été là, elle le laisse quelques minutes seul sur la plage. Quand elle revient, Esteban a disparu.
2020. Maddi a refait sa vie, et revient sur cette plage en pèlerinage.
Au bord de l'eau, un enfant est là. Même maillot de bain, même taille, même corpulence, même coupe de cheveux. Elle s'approche. Le temps se fige. C'est Esteban, ou son jumeau parfait.
Maddi n'a plus qu'une obsession, savoir qui est cet enfant.
Il s'appelle Tom, il vit à Murol en Auvergne. Elle prend la décision de s'y installer.
Plus Maddi espionne Tom, et plus les ressemblances avec Esteban paraissent inexplicables : mêmes passions, mêmes peurs... même tache de naissance.
Jusqu'où sera-t-elle prête à aller pour découvrir la vérité, et sauver son enfant ?
Ou ce garçon qui lui ressemble tant.
Ce qu'elle ressent profondément, c'est que Tom est en danger.
Et qu'elle seule peut le protéger.
 

Rétro sur mes lectures de mars

Comme vous le savez, j'aime beaucoup Michel Bussi. J'aime la façon dont il brouille les pistes et dont il joue avec le lecteur en mêlant le passé et le présent. Comme dans d'autres de ses romans, les thèmes de l'enfance, du souvenir, des blessures et traumatismes du passé y sont omniprésents. A ceux-là se greffe ici celui de la maternité.

J'ai une fois de plus beaucoup aimé même si certaines situations sont un peu tirées par les cheveux... 

Si vous aimez les fantômes du passé, voilà une bonne lecture de vacances, au bord de la mer...

Rétro sur mes lectures de mars
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article