Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Bateau Livre

Le Tatoueur d'Auschwitz

Le Tatoueur d'Auschwitz

Sous un ciel de plomb, des prisonniers défilent à l’entrée du camp d’Auschwitz. Bientôt, ils ne seront plus que des numéros tatoués sur le bras. C'est Lale, un déporté, qui est chargé de cette sinistre tâche. Il travaille le regard rivé au sol pour éviter de voir la douleur dans les yeux de ceux qu’il marque à jamais.

Un jour, pourtant, il lève les yeux sur Gita et la jeune femme devient sa lumière dans ce monde d’une noirceur infinie. Ils savent d’emblée qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Mais dans cette prison où l’on se bat pour un morceau de pain et pour sauver sa vie, il n'y a pas de place pour l'amour.

Ils doivent se contenter de minuscules moments de joie, qui leur font oublier le cauchemar du quotidien. Mais Lale a fait une promesse  : un jour, ils seront libres, deux jeunes gens heureux de vivre ensemble. Deux personnes plus fortes que l’horreur du monde.

L’histoire vraie d’un homme et d’une femme qui ont trouvé l’amour au cœur de l’enfer.

Le Tatoueur d'Auschwitz

Un livre à lire, c'est certain. L'histoire de Lale et de Gita est prenante, bouleversante et, par la force des choses, atypique. Bien sûr il y a l'horreur et la cruauté des camps en fond (le titre est sans équivoque), mais c'est avant toute chose une histoire d'amour qui nous est contée. Et elle est d'autant plus poignante qu'elle est inspirée de faits réels. Malgré toutes les tentatives d'humiliation et de déshumanisation de la part des S.S, deux êtres, mus par l'espoir et cette force intérieure générée par l'amour, "résisteront", à leur manière.

Le Tatoueur d'Auschwitz

J'ai particulièrement aimé l'épilogue et la postface (écrite par le propre fils des deux protagonistes) qui apportent un véritable complément à la lecture. 

Seul bémol que j'apporterais à ce livre : si l'histoire est originale et le sujet poignant, la qualité littéraire n'est pas flagrante. Dommage.

Le Tatoueur d'Auschwitz
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article